Bering, menu Network

Configurer les cartes réseaux

                        Network configuration menu

        1) interfaces file                   (/etc/network/interfaces)
        2) network options file              (/etc/network/options)
        3) hosts IP addresses                (/etc/hosts)
        4) hostname                          (/etc/hostname)
        5) resolv.conf                       (/etc/resolv.conf)
        6) super server daemon configuration (/etc/inetd.conf)
        7) hosts.allow                       (/etc/hosts.allow)
        8) hosts.deny                        (/etc/hosts.deny)
        9) networks                          (/etc/networks)

  q) quit
  ----------------------------------------------------------------------------
        Selection:

Voici le menu Network configuration. Il permet de modifier les adresses des interfaces et les protocoles à mettre en oeuvre, comme le fameux PPPoE pour accéder à votre provider ADLS.

Ouvrez le 1) interfaces file.

Comme tous les fichiers de configuration de Bering, ou plutot de Debian, la distribution Linux utilisée, c'est un simple fichier "plain text" en caractères ASCII standards. Il est possible de les éditer avec n'importe quel éditeur. Attention de ne pas les éditer avec windows, sous peine d'insérer des caractéres de controles non souhaitables.

Certaines lignes commencent par le caractère "#", symbole qui permet de placer la ligne en commentaire et évite son interprétation par le shell Linux. Vous y trouverez de nombreux exemples ou commentaires laissés - en anglais - par les divers "volontaires" précédents ou moi-même. Lisez les tous !

Vous êtes à même de changer les adresses des diverses interfaces que vous utilisez. Vous trouverez deux cartes wireless PCMCIA avec mon indicatif... Changez donc pour le votre mais cela ne changera rien sur l'air. Voici un extrait de ce fichier plus intéressant :

# Step 5 (optionnal): configure a wireless Access Point
iface wlan0 inet static
        address 44.151.177.94
        masklen 27
        broadcast 44.151.177.95
        wireless_mode Master
        wireless_essid HamWlan
#       wireless_nwid F6HQZ
        wireless_nickname F6HQZ
        wireless_channel 6
        wireless_rate auto
#       wireless_rts auto
#       wireless_frag auto
        wireless_txpower 200mW
        wireless_sens 1

Vos cartes PCMCIA (deux à bord d'une Soekris + 1 en miniPCI) se transforment par magie en autant de point d'accès (mode Master) ! Vous pouvez faire varier la sensibilité, la puissance (exprimée en mW ou dBm), la vitesse, le canal d'exploitation, le SSID, et bien sûr les caractéristiques du réseau IP.

Terminez l'édition par CTRL-S pour sauver vos modifications, puis CTRL-Q pour quitter l'éditeur.

Voyez le fichier "hosts.allow" :

# /etc/hosts.allow: list of hosts that are allowed to access the system.  See
#                   hosts_access(5) and /usr/doc/net/portmapper.txt
#
# Example:    ALL: LOCAL @some_netgroup
#             ALL: .foobar.edu EXCEPT terminalserver.foobar.edu
#
# Allow anything from the local net
ALL: 192.168.1.0/255.255.255.0
ALL: 192.168.2.0/255.255.255.0
ALL: 44.0.0.0/255.0.0.0

Ce sont les machines autorisées à utiliser le routeur côté "local" (en opposition à Internet).
Attention, les interfaces Wireless PCMCIA sont vues comme des réseaux "locaux", d'où le filtre 44.0.0.0/255.0.0.0 qui correspond à la classe A entière. Il est possible de restreindre au sous réseau dont vous avez réellement besoin, mais c'est moins souple. J'ai essayé de faire en sorte que vous ne deviez pas trop modifer de choses, au risque de faire des erreurs.

Continuons notre personalisation et allons maintenant modifier le package "Modules".




Retour au Menu précédent

Home

73, de F6HQZ François BERGERET f6hqz-m@hamwlan.net


Dernière modif le : 08/27/06